Sprite Austin Healey « Frogeye » en Pays de la Loire

La Sprite est dans la collection Prestige et Collection

L’Austin Healey Sprite baptisée « Frogeye » à cause de ses deux phares qui sortent du capot moteur et nous rappellent une sympathique grenouille. C’est un modèle incontournable, c’est en effet l’essence même du petit cabriolet anglais avec ses charmes et ses travers (comme l’accès au coffre arrière en soulevant les sièges) qui en font tout son caractère.

A découvrir dans la collection Prestige et Collection

« L’Austin-Healey Sprite est un roadster britannique à deux places dessiné par le pilote et ingénieur Donald Healey, et produit par la filiale Austin de la British Motor Corporation. Prévu pour être vendu à bas prix, il est équipée du moteur des populaires Austin A35 et Morris Minor, amélioré par l’utilisation de deux carburateurs SU.

La première version, appelée Sprite Mk 1 « Frogeye » (pour « yeux de Grenouille »), sera produite à 48 987 exemplaires de 1958 à 1961 ; elle sera suivie par les versions Mk 2, Mk 3 et Mk 4, qui seront identiques aux MG Midget Mk 1, Mk 2 et Mk 3 ; la voiture ayant été conçue en commun par les ingénieurs de MG et d’Austin-Healey, toutes deux filiales de British Motor Corporation. Cette identité des deux voitures ayant des noms différents conduira à leur attribuer le surnom commun de «Spridget», contraction de «Sprite» et «Midget».

La dernière version de la Midget, la Midget 1500, équipée du moteur de la Triumph Spitfire 1500, n’aura pas de Sprite équivalente. »

Marque Drapeau : Royaume-Uni British Motor Corporation
Années de production 1958-1971
Production 129 347 exemplaire(s)
Classe Voiture de sport
Usine(s) d’assemblage Abingdon, Royaume-Uni
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 4 cylindres en ligne
Position du moteur Longitudinale avant
Châssis – Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster à deux places
Châssis Monocoque

(Source Wikipedia)